A l'initiative de Dimitri Kuchenbrod, nous nous sommes retrouvés autour d'un bon dîner vendredi dernier, au Restaurant Prévôt à Cavaillon.

salle

Entre amis, visages connus ou inconnus, nous avons été accueillis chaleureusement et simplement par le truculent Jean-Jacques Prévôt, chef étoilé, s'il vous plaît! ainsi que par sa charmante fille Sandra-Rose, aux petits soins avec ses convives.

Avec son nouveau look depuis l'année dernière, le salon s'ouvre à nous, chaleureux, cosy, mélange de modernité par ses couleurs gris perle et rose pâle, et d'ancien avec cette touche de déco début du 20ème siècle, notamment ce magnifique et gigantesque miroir.

 

aperitif

Démarrons la dégustation avec un apéritif maison, le Mélanis (à base de melon, fleur de badiane, amandes, herbes aromatiques et épices) accompagné de sa déclinaison autour du melon de Cavaillon : Le beignet et son ketchup de jus des pépins - comme un tempura sucré/salé - et smoothie rafraîchi. Accord parfait avec le Mélanis !

Oui, il faut dire que l'amour de Jean-Jacques Prévôt à bien des égards, c'est le melon, qu'il décline de toutes les façons dans son menu Melon Love Story de juin à septembre.

 

entree

L'entrée ne me ravit pas sur le papier, moi qui ne suis pas fan des viandes crues, car le chef et son équipe nous propose un tartare de taureau de Camargue.

Mais je suis curieuse et confiante... Et comme je fais bien !

La présentation ravit mon sens visuel, et la première bouchée enchante mes papilles ! Il faut dire que ces petits dés de taureau sont délicatement fumés au pin, durant 5 minutes nous dit Jean-Jacques. L'assaisonnement est parfait, et l'alliance du croustillant de panier de parmesan et le moelleux de l'oeuf de caille mollet me séduit ! La sucrine croquante apporte une note de fraîcheur.

Cette entrée est juste parfaite !

Pour le verre, un Crozes Hermitage rouge 2011 du Domaine Combier "Clos de grives", 100% Syrah. Le nez est puissant, et la bouche très réglissée. Bon mariage.

Ah oui, une précision : la sélection des vins pour ce repas a été faite par Sandra-Rose.

platJustement, poursuivons la dégustation avec un Clos Bellane "Les Echalas", Valréas blanc 2009 100% Roussanne, assez boisé, pour accompagner le merlu rôti, crème d'oignons caramélisés à l'anis vert, risotto de petits pois et d'asperges vertes et blanches de la Durance...

Belle portion de merlu, sauce généreuse et risotto crémeux à souhait. J'adore l'alliance de la tendresse du riz et le croquant des petits pois et des pointes d'asperges justes cuits.

Pas un goût n'écrase l'autre, l'anis et l'oignon se fondent très bien avec les autres arômes.

Ce plat parfaitement équilibré me remémore une leçon apprise il y a déjà de cela quelques temps : d'épices et d'aromates, parcimonieusement tu usiteras, sans trop de mélanges tu feras...

 

from

 

"Prendrez-vous du fromage?" Il est vrai que jusqu'à maintenant, les mets ne manquaient pas de générosité, mais... ne pas goûter à "L'invitation au pique-nique avec le baluchon du Luberon" serait pếcher !

Mais que cache-t-il, ce mignon baluchon?

...............................................................

 

 

fromage

Comme un mini Mac Prévôt fromager !!

Pain tiède aux olives, fromage de chèvre crémeuxde Goult, et une délicieuse confiture de méréville ! Un pếcher... Oui, un pêcher mignon !

Jean-Jacques Prévôt, très présent pour notre plus grand plaisir durant ce dîner, nous apostrophe : "Voilà, ce que j'ai envie de faire : quelque chose de simple qui se mange avec les doigts ! Etoile ou pas !".

J'adore cet homme !

dessert

Allez, un p'tit dessert...

Fraîcheur de la fraise Gariguette, préparée en soupe onctueuse, avec son biscuit sablé au thym et crème glacée à la vanille bourbon. Je note sous la dent la présence de pralines qui sucrent avec gourmandise ce dessert très réussi. Je soupçonne, incrusté dans le biscuit au thym (suffisamment discret, le thym!), un morceau de melon confit... Miam !

Encore une belle réussite ! Celle-ci est signée Fatima Koubaa, chef pâtissière du restaurant.

Puis, ses mignardises, accompagnées d'un fameux Banyuls "Rimage" du Cellier des Templiers, mise tardive rouge 2010, 100% Grenache. Se marie admirablement avec les petites friandises au chocolat de Fatima.

 

La verveine fraîche du toit de la demeure va être la bienvenue après ce festin !

Bref, j'ai adoré :)

Merci encore aux protagonistes de talent :

Jean-Jacques PREVOT, l'Etoile !

Romain DUMAS, Chef exécutif, qui exécute drôlement bien !

Fatima KOUBAA, Chef pâtissière qui sait super bien faire la soupe :D

Sandra-Rose PREVOT, sérieuse "concurrente" de Maître Daniel Chaussée ;)

 

Quelques photos du Chef et de quelques amis convives...

stratos

dany

kuche

jjp